Le coworking : un espace de travail innovant qui s’implante

 

L’époque des bureaux froids et des portes alignées dans des grands couloirs sans fin est révolue. Aujourd’hui, les entrepreneurs et salariés se côtoient quotidiennement en travaillant en coworking. L’aménagement de l’espace de travail est désormais pensé pour favoriser les échanges, tout en partageant les dépenses.

 

Le coworking ? Qu’est ce que c’est ?!

 

Encore une fois, l’idée nous vient tout droit des Etats-Unis. Le concept : un très grand local, ou espace, est partagé entre plusieurs professionnels. Le matériel et les énergies sont donc mutualisés pour un coup moindre, par rapport à la location traditionnelle d’un local. L’aménagement de l’espace de travail est pensé dans un but de partage. Le coworking peut donc être résumé en deux grands principes : mutualisation et partage.

 

Les avantages de cet espace de travail innovant

 

Le coworking permet aux entrepreneurs de ne plus être isolé dans leur travail et de pouvoir réfléchir ensemble sur des sujets variés. S’ils travaillent tous dans le même domaine, ils pourront s’entraider, tout en restant indépendant, se donner des conseils. Si l’aménagement de l’espace de travail est étudié pour accueillir différentes activités, le coworking permettra d’élargir ses connaissances, de les enrichir, d’associer des compétences complémentaires si besoin… En résumé : à plusieurs, nous sommes plus fort. Cerise sur le gâteau, au lieu de louer un local entier, le professionnel ne loue qu’une parcelle du coworking. Cela lui permet donc de réaliser d’importantes économies.

 

Aménagement de l’espace de travail en coworking : les inconvénients

 

Le coworking est conçu pour une durée limitée. En effet, s’il est parfait pour une personne qui lance son activité, il le sera beaucoup moins lorsque son activité se développera et qu’elle devra embaucher du personnel. Ce système d’aménagement de l’espace de travail est surtout compatible avec des activités pouvant être dématérialisées, c’est pourquoi on retrouve beaucoup d’infographistes, de webmasters dans ces locaux. Qui dit partage dit communication et bruit. Les oreilles sensibles devront trouver leur propre bureau.

 

L’agencement, une étape à ne pas négliger

 

Pour qu’il soit vivable, le coworking doit faire l’objet d’une étude d’aménagement de l’espace de travail. L’ergonomie sera l’objectif premier. Afin de favoriser le dialogue de grandes tables sont généralement installées dans la pièce. Pour qu’il n’y ait pas de brouhaha, une salle spéciale pour les téléphones peut être aménagée. Un espace de détente sera également le bienvenu.