Vie quotidienne et rythme de travail

Le bien-être au travail est l’eldorado recherché par chaque employé et chaque chef d’entreprise. Et s’il suffisait d’avoir du chien pour être heureux au travail.
Le travail occupe une place de plus en plus importante dans nos sociétés actuelles. En effet, l’individu passe plus de 7h par jour sur son lieu de travail. A force de passer autant de temps au boulot, le risque est de s’enraciner et de finir par devenir chèvre. Il faut donc avoir du flaire pour trouver une façon d’être heureux au travail. Il est vrai que les relations professionnelles sont souvent tendues, il faut donc avoir du mordant pour ne pas se laisser attaquer et pour savoir répondre.
Par ailleurs, la pression et le manque de temps pour réaliser certaines tâches sont tout autant de stress qui peuvent amener un mal-être au travail. Dans ce genre de situation, il est difficile de trouver un moyen d’abaisser cette tension, le risque étant de finir en burn-out.
En outre, le rythme de la vie quotidienne entre souvent en confrontation avec le monde du travail, le stress du quotidien venant prendre le pas sur le rythme du travail. Il est donc souvent difficile de faire la différence entre la vie privée et la vie professionnelle.
Et si la solution était d’amener son animal de compagnie au travail? Même si la question paraît bête, elle a le mérite de se poser.

Des avantages

Plusieurs avantages peuvent découler d’une telle pratique pour les différents animaux pouvant être amenés sur le lieu de travail :
– le chien est connu pour être le meilleur ami de l’homme, et même s’il ne peut pas remplir les dossiers, il peut au moins rapporter le courrier ou le café, les croissants risquant d’être mangés en court de route. Il peut également faire gagner un temps précieux concernant l’envoi du courrier, en effet, plus besoin de lécher les timbres ou les enveloppes. Le chien se fera un malin plaisir de le faire. La journée il sera d’une compagnie agréable et pourra apporter l’affection que n’apporte pas les collègues ou le directeur. Il peut également arriver que l’on ait besoin de se confier à une personne extérieure. Là encore, l’écoute sans limite du chien peut faire des miracles. Il est possible de lui parler pendant des heures, à la différence de ses collègues de bureau ou de son conjoint, il ne coupera pas la parole, et écoutera jusqu’au bout.
– Le chat peut tout aussi bien être un bon animal de compagnie au travail. Par ses ronronnements et son pelage, il sera un formidable anti-stress qui permettra de décharger de toutes  tensions. Par ailleurs, il saura chasser les souris mal intentionnées qui pourraient venir écouter aux portes. Le chat étant davantage solitaire que le chien, il n’hésitera pas à fausser compagnie à son maître pour aller chercher de l’affection dans un autre bureau, mais c’est pour mieux revenir avec une belle proie qu’il aura su dégoter.
– Le poisson rouge peut aussi bien meubler un bureau et éviter une certaine déprime, même si la conversation avec un tel animal n’est pas aisée. Son effet hypnotique peut permettre de conclure des dossiers avec certains clients. En outre, il sera possible, tout comme pour le chien, de se confier à lui car il saura tenir sa langue et rester muet comme une carpe.
– Le lapin, animal bien qu’incongru fera tout aussi bien l’affaire. Habitué à manger des carottes, il peut tout aussi bien aider à creuser son trou et à faire sa place.
– Le mouton peut être très utile si l’on possède un carré d’herbe à tondre. En ville, il saura apporter une touche de campagne. S’il n’est pas considéré comme un mouton noir, il sera un moyen de ne pas être le dindon de la farce.
– L’écureuil fera un parfait compagnon, surtout dans le secteur de la banque, avec son sens des économies et du placement.
– Les lézards et autres reptiles peuvent également être les bienvenus. En effet, avec leur sang-froid, ils peuvent permettre de garder son calme en toute situation. Ils peuvent tout aussi bien faire fuir des collègues trop exigeants ou trop entreprenants.
Cette liste non exhaustive d’animaux de compagnie qui peuvent être amenés au travail permet de trouver un bien être, ainsi qu’un soulagement immédiat des tensions. En effet, ils peuvent être l’occasion de rencontres entre collègues et animaux de compagnie de collègues. Ainsi le comité d’entreprise pourra improviser une agence « animoniale ». Cela sera l’occasion d’abaisser les barrières liées aux différences sociales et les liens de hiérarchie pour tous se retrouver sur le plancher des vaches.
L’animal de compagnie saura créer une vrai ambiance dans l’entreprise, il saura se faire entendre et communiquera de façon claire avec ses autres congénères, les cancans iront donc bon train. Afin de ne pas le rater, il faudra sûrement se procurer un décodeur afin que le bonheur persiste au sein de l’entreprise.