Et si on cultivait un potager au bureau?

Alors que le bien-être au travail est une des préoccupations principales des occidentaux, et c’est bien normal on y passe 8 heures par jour, les plantes jouent un rôle non négligeable dans l’aménagement des espaces de travail.
Bien au delà du simple aspect visuel et esthétique, les plantes ont des vertus apaisantes.

Et si elles avaient une autre vocation? Et si on joignait l’utile à l’agréable? En lieu et place des traditionnels yuccas et autres ficus, si on faisait pousser des légumes ?
Ah, je vous vois déjà écarquiller tout rond vos yeux? Et oui, pourquoi ne pas planter quelques pieds de tomates, mais aussi des herbes aromatiques, des radis…?

Un bureau fertile

Alors qu’aux États Unis on estime que 20% des jardins péri-urbains sont des jardins cultivés en entreprise, l’ensemble des citadins aspirent à un retour à la nature. D’ailleurs, aujourd’hui, ils sont, vous êtes, nous sommes 60% à reconnaître vouloir quitter la ville pour une vie « au vert ».
Et si, au lieu de la traditionnelle petite plante verte, vous aménagiez des espaces verts au sein même de votre entreprise. Cela peut se faire avec des bacs adaptés au sein même des bureaux, mais cela peut aussi se passer sur le toit de votre immeuble, en lieu et place des pelouses qui bordent votre structure ou bien encore sur un bout de balcon. Vos salariés n’attendent pas non plus des surfaces de plusieurs hectares, sinon, ils vont vite changer de job ou vous demander d’investir aussi dans une vache et un tracteur.
Le moindre espace peut être transformé en jardin d’entreprise avec, dans un premier temps, un esprit décalé qui aura tôt fait de devenir la pièce maîtresse de votre entreprise.

A l’heure où toutes les entreprises cherchent à développer une image plus verte, l’implantation d’un jardin potager au cœur même des bureaux est aussi une manière de stimuler la créativité des salariés jardiniers. En découvrant ou en retrouvant l’esprit jardinage, ils seront plus enclins naturellement à proposer des projets reverdis à vos clients.

Contrairement aux plantes traditionnelles plus ou moins exotiques, les plantes du potager sont, dans leur ensemble, odorantes. Alors, il y a, bien sûr, les traditionnelles plantes aromatiques telles que le thym, le romarin ou le basilic qui apporteront une ambiance pizzeria ou barbecue à votre open space, mais aussi les tomates et leur odeur citronnée et bien d’autres encore.

Un environnement naturel avec application

Le jardinage est avant tout une histoire de patience et d’application. On sème, on plante, on nourrit, on entretient et on récolte. C’est une activité qui développe et révèle de nouveaux traits de personnalité.
Bien que vos collaborateurs soient tous des experts dans leurs domaines, la découverte du jardinage sera, pour eux, dans la majorité des cas, un nouvel apprentissage. Et qui dit apprentissage dit attention nouvelle.Voilà donc un bon moyen de ne plus laisser ses idées et sa créativité se faner. Le jardinage n’est pas comme un projet professionnel qui a un début et une fin. Dans le cadre d’un potager, il n’y a pas de fin, il s’agit d’une activité à très long terme, les plantes évoluent, se modifient, fructifient sous le regard amusé des petites mains qui leur apportent grands soins…

Passez en mode zen…

Comme toutes les activités manuelles de loisir, le jardinage a des vertus anti stress prouvées à maintes reprises, mais aussi clairement éprouvées par toutes celles et tous ceux qui s’y adonnent avec délice. Sans fard, maquillage ou effets spéciaux, les plantes de votre potager vont pousser doucement, sans bruit, dans le silence le plus absolu pour se révéler tout en gourmandise.
Si au début, chacun va se lancer, tout feu tout flamme dans l’aventure, les vertus apaisantes du jardin d’entreprise auront tôt fait de calmer les esprits les plus virulents. Le jardin c’est avant tout une histoire de patience.
De quelques minutes à quelques heures par jour, le simple fait d’aller faire un tour au jardin ou de s’occuper de ses bacs, permet de revenir à une activité concrète, loin des écrans et autres téléphones. On revient les pieds sur terre et on se replonge dans des repères spatiaux temporaux concrets, on décroche du virtuel, on pose le stress…c’est même bien mieux qu’une pause clope.
Toutes les entreprises qui ont déjà franchies le pas vers jardin potager constatent la naissance de nouvelles formes de relations entre les salariés. De nouvelles relations se tissent autour de la naissance d’une passion commune. Peu importe le service duquel on est issu, on jardine ensemble, on échange des conseils, on apprend des autres. Durant ces petits breaks, presque hors du temps, l’activité incite à la sérénité, les critiques des uns envers les autres se dissipent, on redécouvre un sens commun; on parle jardin.

Team building jardinage au quotidien

Vous l’aurez bien compris, le concept du potager d’entreprise se rapproche grandement d’un séminaire incentive. C’est une nouvelle philosophie qui se développe autour des pieds de groseilles et des courgettes.