4 raisons de refaire ses bureaux en 2021

La crise sanitaire n’en finit plus de remettre en question notre organisation du travail. Pour certains, leur bureau décoré avec soin de plantes vertes maintenant desséchées et de photos des enfants n’est plus qu’un lointain souvenir. La chaise en bois de la salle à manger a remplacé le confortable fauteuil ergonomique, tandis qu’un coin de table fait office de bureau.

Pourtant, l’étude Fujitsu publiée en Juillet 2018 prévoyait déjà que 50% des salariés seraient en télétravail d’ici à 2025 ainsi qu’une réduction d’environ 50% des surfaces de bureaux traditionnels, au profit, par exemple, d’espaces collaboratifs. La crise du Covid-19 a simplement appuyé sur le champignon!

Pourtant, même si le travail à distance devrait s’inscrire dans la durée et deviendra même peut-être la norme, le bureau n‘est pas mort mais en mutation! Ainsi, il serait judicieux de transformer les espaces de travail actuels pour les adapter aux nouvelles organisations qui se mettent en place depuis quelques années, et qui s’imposeront encore davantage en 2021: co-working, nomadisme d’entreprise, leasing ou encore télé-travail.

Pourquoi refaire vos bureaux en 2021? On a au moins 4 bonnes raisons à vous donner!

1- Parce que la crise sanitaire change la perception du travail

Le bureau devrait s’imposer comme un lieu d’échanges et de maintien du lien social, ce qui aura nécessairement des conséquences sur son aménagement et sa conception. Les grands open-spaces que l’on observe encore aujourd’hui doivent être repensés pour limiter les nuisances: votre collègue qui passe sa vie au téléphone, celui qui se mouche toujours trop fort ou encore celle qui s’énerve en permanence contre son ordinateur trop lent. Vous les avez?

Est-ce la fin de l’open-space comme on le connaît? Sans doute! A l’avenir, il ne devrait plus y avoir de grands plateaux de salariés assis à leurs bureaux d’un côté et des salles de réunion de l‘autre. Puisque les salariés viendront au bureau pour échanger, réalisant les tâches individuelles plutôt à domicile, les surfaces dédiées aux postes de travail devraient diminuer au profit d’espaces d’échanges.

Le confort acoustique des salariés devrait également être mis à l’honneur avec la mise en place d’espaces fermés pour qu’ils puissent se concentrer, seul ou à plusieurs. Ce sera aussi l’endroit idéal pour passer un petit coup de fil personnel loin des oreilles indiscrètes de ses collègues!

L’open-space bruyant devrait laisser place à une organisation hybride moderne faite de bureaux collectifs et d’espaces fermés.

Enfin, avec l’augmentation du nombre de jours de télétravail, l’open-space de demain sera modulable pour s’adapter à la présence fluctuante des collaborateurs.

2- Parce que vous ne devez pas négliger les espaces informels

L’espace de travail et l’espace personnel ont tendance à se confondre avec le télétravail, ce qui pourrait avoir une incidence sur la perception du bureau. Le «chez-soi» s’invite au travail avec des espaces de détente confortables, du mobilier comme à la maison (canapé, fauteuil, espace cuisine). L’hybridation des espaces devrait encore s’accentuer avec la crise sanitaire et le bureau devra s’adapter à tous les instants: travail en équipe, réunions mais aussi espace fermés pour s’isoler ou se détendre.

Longtemps négligés, les espaces hors bureaux devraient désormais attirer l’attention des entreprises car ils sont le lieu d’échanges informels comme la tisanerie, le restaurant d’entreprise, les couloirs où l’on se croise, et même les cages d’escaliers! La crise sanitaire a mis en lumière un besoin d’échanges nécessitant une multiplication des espaces de rencontres.

3 – Parce que vous devrez composer avec les exigences sanitaires

Vous vous rappelez quand on se faisait la bise ou que l’on se serrait la main pour se dire bonjour? Et que tout l’hiver vous vous serviez de l’excuse imparable « Je suis malade », qui vous permettait d’esquiver la bise à vos 48 collègues tous les matins?

La crise du Covid-19 implique maintenant de repenser les espaces de bureau d’un point de vue de l’hygiène. Cette épidémie majeure impose de placer au centre de l’aménagement de bureaux les questions sanitaires : mettre au point des espaces permettant de respecter la distanciation sociale, revoir les systèmes de climatisation ou de chauffage pour réduire la transmission des virus, insister sur la qualité de l’air et des systèmes d’aération, ainsi que sur la propreté des locaux et du mobilier. Tout cela, sans retourner à des bureaux individuels!

4- Parce que l’on veut des espaces de bureaux environnement-friendly

Le télétravail permet de réduire les déplacements des salariés, et partant de là, leur empreinte carbone. La question environnementale est sur le devant de la scène et impose aux futurs locaux professionnels d’être connectés pour développer de nouvelles approches de communication comme la visioconférence ou la réalité virtuelle. Les salariés de 2021 viendront dans les locaux de l’entreprise pour bénéficier des technologies qu’ils n’ont pas chez eux!

Mais ce sont aussi les intérieurs et le mobilier de bureau qui vont devoir se transformer : en finir avec les gobelets en plastique à la machine à café ou à la fontaine à eau, utiliser du bois et des matières naturelles, multiplier les plantes pour absorber le CO2, augmenter le nombre de fenêtres pour favoriser l’entrée de la lumière et assurer une ventilation naturelle des locaux, ou encore se doter d’équipements électriques économes en énergie.

Cela passera aussi par le choix d’un mobilier éco-responsable et de composants alternatifs (peintures bio ou naturelles, revêtements de sol plus respectueux de l’environnement etc.).

Pour conclure :

Le bureau n’est pas mort, mais vive le bureau quand même!

Désormais perçu comme un véritable outil de management, les espaces de travail vont évoluer pour s’adapter aux nouvelles perceptions du travail, aux nouvelles mobilités, ainsi qu’aux exigences environnementales et sanitaires. Repenser ces bureaux en 2021 n’est pas peine perdue, c’est, au contraire, un vrai pari sur le futur!

Crédits photos:

Happy Monday

Office Snapshot